Arboriste grimpeur

Le métier

Le métier d’arboriste grimpeur consiste à intervenir sur la gestion des arbres.

L’arboriste est sollicité pour intervenir dans le cadre de tailles raisonnées, abattages délicats et démontages.
Pour pratiquer ce métier, il est indispensable d’avoir suivi une formation afin d’obtenir le certificat de spécialisation en élagage et soins aux arbres.

Cliquez ici pour voir l’élagage d’un chêne à Ste Pazanne en vidéo

Cliquez ici pour voir la taille d’un séquoia géant à Vertou en vidéo

Session de taille

Voici le déroulement d’une taille douce sur un frêne, avec la prise en charge et la valorisation des branches.

Taille raisonnée

L’urbanisation de ces dernières décennies a restreint considérablement l’espace vital des arbres.

La cohabitation devient parfois délicate. Dans ces cas-là, le recours à la taille est une solution.

Ces tailles sont dites de cohabitation. Elles respectent le bon fonctionnement de l’arbre et lui conservent son port naturel.
Il n’y a pas une taille applicable sur l’ensemble des arbres. La technique de travail sera adaptée à l’essence de l’arbre, son état sanitaire, la période de l’année et l’environnement. Il n’est pas concevable d’appliquer la même façon de tailler sur un jeune arbre en plein développement et sur un arbre centenaire.

Dessouchage, broyage

Le dessouchage

Suite à un abattage, la souche peut parfois poser problème. Il y a une solution mécanique qui consiste à broyer la souche et la transformer en copeaux, jusqu’à environ 30 à 40 cm sous le sol. L’avantage de cette technique par rapport à l’arrachage, c’est que le travail se fait uniquement sur la surface de la souche. Le terrain n’est pas retourné dans tous les sens.

Broyeuse de souche (rogneuse) en action.

Le broyage des branches

Que se soit en taille ou en démontage, l’activité produit des rémanents qu’il faut souvent évacuer. Dans ce cas-là, un broyeur de végétaux est utilisé pour réduire les branches en copeaux.

Ces derniers sont soit évacués et réutilisés en paillage végétal sur des plantations, soit laissés en place sur des massifs ou pour le compostage.

Branches réduites en copeau servant de paillis végétal.

Démontage

Le démontage est l’activité la plus impressionnante et la plus technique du métier d’arboriste. Elle est pratiquée lorsqu’un arbre doit être abattu et que l’espace disponible est insuffisant pour le faire tomber directement. La présence de bâtiments, routes ou toute autre contrainte impose une rétention des branches et parfois du bois, avec un système de cordage spécial.